LES ÉCORUCHES

Les ruches d'entreprise

Pourquoi mon entreprise devrait-elle envisager d'installer des ruches d'entreprise ?

Responsabilité environnementale :

Les ruches d’entreprise contribuent à la préservation de l’environnement en favorisant la pollinisation des plantes, essentielle à la biodiversité. Les abeilles jouent un rôle crucial dans la reproduction des végétaux, ce qui impacte directement la production alimentaire et la santé des écosystèmes proches.

Engagement envers le développement durable :

L’installation de ruches démontre l’engagement de votre entreprise envers le développement durable. Cela peut renforcer votre image de marque aux yeux des clients, des partenaires commerciaux et des employés, de plus en plus sensibles aux questions environnementales. De plus la démarche est très appréciée par les auditeurs de label environnementaux et éco-responsable.

Avantages pour la communauté locale :

En installant des ruches, votre entreprise peut contribuer positivement à la communauté locale en soutenant la santé des écosystèmes et en favorisant la préservation des espaces verts. Cela peut également susciter un sentiment d’appartenance chez les employés et les résidents locaux.

Opportunités de sensibilisation :

Les ruches d’entreprise offrent des opportunités de sensibilisation et d’éducation. Vous pouvez organiser des séances d’information sur l’importance des abeilles, de la pollinisation et de la biodiversité, impliquant ainsi vos employés et leur famille dans des initiatives éducatives et environnementales. Vos collaborateurs pourront aussi accompagner l’apiculteur/trice lors de ces visites.

Un projet fédérateur :

Quelles soient installées directement sur votre site ou sur le rucher de l’apiculteur, les ruches d’entreprise permettent de créer un lien fort entre les abeilles et les collaborateurs. Le travail des abeilles attire naturellement le respect et la sympathie. Pour le management interne, les projets apicoles sont une approche fédératrice autour d’un projet riche de sens.

Participer à la réalisation de projet clés :

Grâce à votre soutien financier sur ce projet de ruche d’entreprise, nous pouvons réaliser des actions qui nous semble essentielle. Ces projets sont portés et financés par les Ecoruches. Plantations de forêt régénératrices (programme Nostra Silva), Intervention dans les écoles primaires, Recherche en Apithérapie (particulièrement sur les troubles du sommeil, migraine, allergies et affection respiratoire), Aide apicole internationale (avec l’association Apiflordev), Préservation génétique de l’abeille locale.

En conclusion, l’installation de ruches d’entreprise offre une multitude d’avantages, allant de la préservation de l’environnement à l’amélioration de l’image de marque et de la responsabilité sociale. Ces initiatives s’inscrivent dans une démarche globale de durabilité, répondent aux préoccupations croissantes en matière d’environnement et contribuent à un impact positif sur la communauté et l’économie locale.

Où les ruches vont-elles être installées ?

Nous privilégions les installations directement sur le site de l’entreprise. Pour cela il faut que le site dispose de place suffisante. Nous utilisons deux axes principaux pour la décision d’installer des ruches sur place : sécurité et accessibilité.

Pour la sécurité, il est évident que l’installation de ruche sur votre site ne doit pas représenter de danger, ni pour les salariés, ni pour les visiteurs, ni pour le voisinage, ni pour le passant empruntant les espaces publics voisins.

Pour l’accessibilité, il faut que l’apiculteur/trice puisse accéder aux ruches sans prendre d’échelle. Pour les installations sur toit, il faut que le toit soit plat et accessible par ascenseur ou escalier.

Dans tout les cas votre apiculteur/trice se déplacera sur place pour valider la faisabilité avant l’installation.

Si ce n’est pas possible, on pourra installer les ruches sur le rucher de l’apiculteur/trice le plus proche.

.

Combien de ruches d'entreprise installer ?

Le nombre de ruches à installer va dépendre de plusieurs éléments. Essentiellement de votre budget et du nombre de pots de miel que vous souhaitez. Une seule ruche va produire 100 pots de 125g de miel. Il est rare que la place ou les ressources locales disponibles soient des facteurs limitant.

Vous pouvez parrainer à partir d’une ruche sur le rucher de l’apiculteur/trice et à partir de deux ruches sur votre site. Nous n’installons plus de ruche isolé sur les sites d’entreprise car cela occasionne trop de mortalité.

Quels sont les coûts associés à la mise en place de ruches d'entreprise ? Y a t il des frais supplémentaires en prévoir en plus du forfait annuel ?

Il s’agit d’un forfait annuel tout compris. 1380€ ht/an pour une ruche sur le rucher de l’apiculteur/trice et 1860€ ht/an par ruche sur site.

Ce prix comprend :

    • la personnalisation de la ruche. (la ruche est gravée directement dans le bois brut, pas de plastique, ni de peinture ou d’encre sur nos ruches.)

    • le matériel, ruche, partition, fond, nourrisseur, toit, isolant, support.

    • la colonie initiale, et le remplacement de la reine ou de la colonie entière en cas de problème. Sans limite.

    • Les traitements contre le varroa. (manipulation et produits)

    • Les visites d’entretien

    • Les comptes rendu de visite et les supports média (photos et vidéos de vos abeilles)

    • La récolte, l’extraction et la maturation en seau.

    • La mise en pots et les pots en verre+couvercle. (100 pots de 125g ou 50 pots de 250g par ruche)

    • Les étiquettes personnalisées avec votre logo et l’étiquetage.

    • La livraison du miel dans votre entreprise.

    • Pour les ruches sur le site de l’entreprise, la possibilité d’accompagner l’apiculteur à ses visites.

    • Pour les ruches au rucher, une fois dans l’année venir visiter le rucher de l’apiculteur/trice, visiter les ruches et découvrir le métier d’apiculteur.

      Il n’y aura pas d’autre frais à prévoir. Sauf si vous commandez du miel en plus ou des animation en plus.

 

 

Comment entretenir les ruches d'entreprise et prendre soin des abeilles ?

Rassurez vous, vous n’avez rien à faire. L’apiculteur/trice s’occupe de tout. Il viendra visiter les ruches une dizaine de fois dans l’année. Mais si vous voulez agir pour aider les abeilles installées dans votre entreprise, vous pouvez suivant les conseils de l’apiculteur/trice, mettre des pièges contre le frelons asiatiques, alimenter un abreuvoir et semer des plantes mellifères dans vos bosquets.

Est-ce que la mise en place de ruches nécessite des autorisations spéciales ou des réglementations à respecter ?

L’entreprise n’a aucune démarches à réaliser. Les ruches restent la propriété des Ecoruches et sont couvertes au titre de notre assurance professionnelle agricole. Nous réalisons également la déclaration des ruches au niveau du ministère de l’agriculture. Il y a également une signalisation des ruches à mettre en place avec un panneau « Attention Abeilles » et notre numéro d’immatriculation d’apiculteur visible.

Il y a une réglementation spéciale qui s’applique par rapport à la distance entre les ruches et la voie publique ou certains établissements particuliers. La distance varie en fonction des départements, mais il faut compter en général 20m entre les ruches et la voie publique ou le voisinage. Mais cette distance n’est plus à respecter si un mur ou une haie de 2m de haut sépare les ruches de la voie publique ou du voisinage.

 

Peut-on avoir quelques chiffres pour mieux comprendre le fonctionnement d'une ruche ?
  • 45 jours (durée de la vie d’une ouvrière)

  • 60 000 (nombre d’abeilles max dans une ruche)

  • 800 kms c’est la distance que parcours une abeille dans sa vie

  • 7g de miel, soit une cuillère à café de miel. C’est le travail de toute une vie d’abeille.

  • 2000 c’est le nombre d’œufs que la reine peut pondre par jour

  • 3kms les butineuses prospectent dans ce rayon autour de la ruche

  • 250, c’est le nombre de fleurs qu’une abeille peut visiter en 1 heure

  • 35°C, c’est la température stable dans la ruche, été comme hiver.

  • 60kg, c’est la quantité de miel que la ruche va produire dans l’année. Nous prélevons uniquement le surplus quand il y en a. En moyenne en 10/15 kg par ruche

  • 950 c’est nombre d’espèce d’abeilles sauvages en France

Est-ce que notre entreprise peut récolter du miel à partir de ces ruches ?

C’est en effet le cas. Et ce qui est génial avec les ruches d’entreprise, c’est que vos abeilles vont créer un miel unique, un miel identitaire, le miel de votre entreprise. Les abeilles vont créer le miel avec les espèces végétales mellifères quelles trouvent dans un rayon de 3 kms autour de la ruche. Et dans une même ville, deux entreprises feront deux miels différents car ses ressources sont différentes d’un quartier à un autre.

Le petit plus des Ecoruches : si vous voulez nous pouvons transformer une partie de ce miel, en bonbons au miel.

 

Que dire à nos employés qui ne veulent pas du projet car ils ont peur des abeilles ?

Il est très difficile de supprimer une peur par une explication rationnelle. Et malheureusement des entreprises se privent de l’expérience fabuleuse d’héberger des ruches à cause des peurs de quelques individus. Mais il est bon à savoir que :

    • Il y a plusieurs génétiques d’abeilles qui leur donne des caractères différents. Nous installons en entreprise des abeilles sélectionnées pour leur douceur, et leur faible territorialité.

    • Par soucis d’économie les abeilles vont voler en ligne droite entre leur ruche et la ressource qu’elles auront identifié.

    • Lors de vos repas en plein air, ceux sont les guêpes qui vont être attiré par la viande, le melon, … pas les abeilles qui se nourrisse exclusivement de nectar et de pollen.

    • L’abeille pique une seule fois puis elle meurt. Alors que la guêpe peut piquer plusieurs fois et n’en meurt pas.

    • En cas de nuisances avérées nous pouvons enlever les ruches. Même si cela n’est jamais arrivé.

 

Nous avons entendu qu'il ne fallait pas installer de ruches en ville car cela concurrence les abeilles sauvages et autres pollinisateurs. Qu'en est il vraiment ?

De ce qu’on peut lire à ce sujet, il est fait souvent référence à des études mal interprétées dont les conclusions sont décontextualisées. Pour comprendre ce qu’il se dit sur le sujet il faut distinguer deux milieux et deux types d’apiculture.

  • Le milieu naturel et le milieu urbain.

  • L’apiculture transhumante et l’apiculture sédentaire.

La plupart des études font référence à l’apiculture transhumante en milieu naturel. Pour les ruches d’entreprise nous faisons de l’apiculture urbaine sédentaire.

Nous savons que l’apiculture transhumante impacte grandement les écosystèmes locaux en rompant le fragile équilibre de la biomasse locale. C’est pour cela que 80% de nos ruches sont sédentaires.

Il est important de connaître également cette notion et je vous invite à découvrir le travail de nos collègues de chez Pollinis : On ne protège pas une espèce en la protégeant directement, mais ses milieux. Son milieu de vie, son milieu de nourrissement, son milieu de reproduction.

Voilà le responsable : Artificialisation des sols.

Les abeilles solitaires, sont bien différentes de leurs cousines domestiques. Elles ne stockent pas de miel pour la plus part et surtout elles vivent dans la terre ou dans du bois mort. En ville il manque des ces zones naturelles de terre nue, préservées du piétinement, de l’arrosage, du défrichage, …

On note aussi des différences entre les abeilles domestiques et les autres pollinisateurs au sujet de leur forme, de leur taille et des longueurs de trompe (avec laquelle ils vont chercher le nectar au fond de la fleur). Même s’ils partagent des fleurs, certaines seront réservées aux pollinisateurs car le nectar sera inaccessible aux abeilles domestiques à cause de leur morphologie.

Dans de nombreuses zones urbaines, la cohabitation se fait sans problème et sans féroce concurrence.

Mais c’est vrai que des fois il manque des ressources mellifères en ville . A votre avis est-ce parce qu’il y a trop d’abeilles ou parce qu’il manque d’arbres et de plantes mellifères ? S’il n’y a pas assez à manger ce n’est pas de la faute des abeilles… Dans tout les cas un apiculteur viendra observer avant l’installation qu’il y ait aux alentours du lieu d’implantation suffisamment de ressources.

 

Pourquoi choisir les Ecoruches pour vos ruches d'entreprises ?

Nous sommes ravis que vous envisagiez de vous engager dans le monde de l’apiculture d’entreprise, et nous sommes convaincus que les Ecoruches sont le choix idéal pour vous. Notre entreprise se distingue par son engagement inébranlable envers la préservation des abeilles et de l’environnement, combiné à une approche non lucrative unique, soutenue indirectement par les entreprises partenaires des Ecoruches.

La première particularité des Ecoruches est que nous sommes tous apiculteurs de terrain quelque soit notre mission. Nous avons un respect profond pour l’abeille, pour l’apiculture, pour la profession et les collègues. Ne vous faites pas avoir par des sociétés commerciales sans profondeur qui ne respecte pas les apiculteurs.

Une des caractéristiques distinctives des Ecoruches réside dans notre volonté de créer un impact positif et durable au-delà de l’apiculture traditionnelle. Par exemple, notre programme « Nostra Silva » de plantation de forêt citoyenne est une initiative audacieuse visant à régénérer les écosystèmes locaux. Redécouvrons la richesse de la nature en plantant des forêts nourricières, mellifères et médicinales.

Le programme « Bee The Change » démontre notre volonté de sensibiliser et d’éduquer les générations futures. Nous intervenons directement dans les écoles pour partager notre passion, éveiller la curiosité et promouvoir la compréhension de l’importance cruciale des abeilles et des pollinisateurs dans notre écosystème. En investissant dans l’éducation, nous contribuons à former des citoyens conscients de l’importance de respecter le vivant et de préserver la nature.

Notre conservatoire génétique, « Abeille Locale », témoigne de notre engagement envers la diversité génétique des abeilles. En conservant et préservant les races locales, qui seraient normalement éliminées du circuit apicole traditionnel pour leur manque de productivité ou de douceur, nous contribuons à maintenir une diversité génétique qui sera surment utile dans le futur pour relever les défis sanitaires et climatiques qui nous attendent.

Les Ecoruches ne se limitent pas à l’apiculture, mais jouent également un rôle de pionnier dans la recherche en apithérapie. Nos initiatives dans ce domaine sont axées sur l’exploration des bienfaits thérapeutiques des phéromones de la ruche, sur les affections respiratoires, les allergies, les migraines, les troubles du sommeil et le stress.

Enfin, notre engagement humanitaire en Afrique avec l’association « Apiflordev » témoigne de notre responsabilité sociale et de notre désir de créer un impact positif à l’échelle mondiale. Nous travaillons activement à renforcer les communautés apicoles locales, promouvant ainsi la durabilité économique de la filière et la sécurité alimentaire.

Notre mission globale va au-delà de l’apiculture traditionnelle. Nous aspirons à agir sur la folie agro-alimentaire et la légalisation des empoisonnements de masse en reconnectant l’humain à la nature grâce aux ruches d’entreprise. Par ses choix le consommateur ne réalise pas qu’il finance des politiques et des entreprises qui nuisent gravement à sa santé et celle des générations futures. Les Ecoruches, grâce aux ruches d’entreprise visent à reconnecter l’humain à la nature et à la fragilité du vivant. Nous croyons en la création de prises de conscience qui favorisent des choix de consommation et de production plus conscients et durables.

En choisissant les Ecoruches, vous optez pour une entreprise qui ne se contente pas de récolter du miel, mais qui œuvre activement pour un avenir où l’homme et la nature coexistent harmonieusement. Rejoignez-nous dans notre quête commune pour un monde meilleur, plus respectueux de la nature et de ses habitants.

 

Pourquoi mon miel cristallise ?

Le miel peut-être liquide, granuleux ou cristallisé. Cela n’a en général rien à voir avec sa qualité.

La cristallisation du miel est un phénomène tout à fait naturel. Elle dépend de la composition en sucres du miel et de la température de l’endroit où il est stocké. En effet, les températures basses accélèrent la cristallisation et plus le miel est riche en glucose et plus sa cristallisation est rapide. Par contre, s’il est riche en fructose, il ne se cristallisera pas aussi rapidement. C’est ce qui fait par exemple la différence entre les miels de colza, de bruyère et de trèfle (riches en glucose) et les miels d’acacia, de miellat et de châtaignier (riches en fructose).

Sur le commerce vous pouvez trouver du miel, qui va rester liquide, certes il est plus facile à étaler sur la tartine, mais il a été chauffé à de forte température pour qu’il puisse rester liquide. Et quand le miel est chauffé, il perd ses propriétés …(Je ne rentre pas ici dans le débat du miel frauduleux où vous allez acheter du miel qui va rester liquide mais qui n’est pas du miel, juste un sirop de sucre.)

La cristallisation est un phénomène réversible, un miel déjà cristallisé peut, sous l’effet de la chaleur, re-devenir liquide. Attention car exposer un miel à la chaleur risque de lui faire perdre de ses qualités nutritives. La température à l’intérieur de la ruche est autour de 35°C. Faites réchauffez doucement votre miel au bain-marie sans dépasser les 40°C.

contactez-nous

Ayant souvent « la tête dans la ruche », il
est préférable de réaliser un premier
contact par SMS ou par mail.